CURIOSITÉS D’ANIMAUX

5 méthodes de chasse astucieuses dans le règne animal

Pour chasser, il ne suffit pas toujours d'être plus rapide, plus fort ou d'avoir les dents les plus acérées.

Dans bien des cas, l'arme gagnante des prédateurs s'avère être la ruse : camouflage, connaissance des points faibles de la proie, capacité à attendre patiemment - les méthodes de chasse les plus créatives requièrent tous ces éléments.

Voici cinq méthodes astucieuses pour chasser les animaux.

Wikimedia Commons, Getty Images
La chasse n'est pas seulement une question de force
Pour chasser, il n'est parfois pas nécessaire d'être plus rapide, plus fort ou d'avoir les dents les plus acérées. Dans bien des cas, l'arme gagnante des prédateurs s'avère être la ruse. Camouflage, connaissance des points faibles de la proie, capacité à attendre patiemment : les méthodes de chasse les plus créatives requièrent tout cela. Voici cinq méthodes astucieuses pour chasser les animaux.
Getty Images
Pêche à l'appât
Si la pêche au leurre est une activité humaine classique, dans le règne animal, cette technique de chasse n'est pas aussi évidente. Le héron vert a pourtant développé un mode de pêche similaire à celui de l'homme : cet oiseau place de petites quantités de nourriture, voire de petits poissons, au bout de son bec, dans le but d'attirer de plus grosses proies à dévorer.
freepik
Utiliser un bâton
Les crocodiles des marais indiens (Crocodylus palustris) et les alligators américains (Alligator mississippiensis) attendent patiemment, voire pendant des heures, leurs proies avec des bâtons sur la tête. Quelle en est la raison ? Ces reptiles auraient compris que, pendant la saison des amours, les hérons et d'autres oiseaux recherchent des petits morceaux de bois et des bâtons pour construire leur nid : les crocodiles et les alligators peuvent ainsi utiliser ces petits bâtons comme appâts.
Getty Images
Création de bobines
Une fois les bancs de poissons repérés, les baleines à bosse les entourent d'une sorte de "filet à bulles" : en pratique, ces cétacés émettent de l'air par leur évent et créent, en nageant, un cercle de bulles dont les poissons ne peuvent plus s'échapper.
Freepik
Imiter le cri de la proie
Le chat de Wied, un petit félin originaire des Amériques, a appris à imiter le cri d'une de ses proies préférées, le tamarin chauve : ce félin reproduit notamment le cri des petits tamarins et les adultes, attirés par les cris, tombent dans le piège du prédateur.
Neil Stricklandderivative, Wikimedia Commons
Création d'un parasol
Il s'agit également d'une technique de chasse très originale. Aux heures les plus chaudes de la journée, le héron noir place ses ailes au-dessus de sa tête pour créer un cône d'ombre : il élimine ainsi la réflexion du soleil sur l'eau, visualise mieux ses proies et crustacés et, surtout, peut les attirer, car les proies sont incitées à se diriger vers les zones plus sombres, convaincues qu'il s'agit de végétation marine.
nouvelles des grands acteurs d'hollywood
16/06/2024
Informativa ai sensi della Direttiva 2009/136/CE: questo sito utilizza solo cookie tecnici necessari alla navigazione da parte dell'utente in assenza dei quali il sito non potrebbe funzionare correttamente.